AUGUSTE FORESTIER

1887 - 1958  / France

Fils d'agriculteur fasciné par les trains, Auguste Forestier fait dès l'adolescence de nombreuses fugues. Régulièrement reconduit dans sa famille, il est interné une première fois à l’hôpital psychiatrique de Saint-Alban de 1906 à 1912. En 1914, il l'est définitivement après avoir fait dérailler un train en disposant des cailloux sur la voie.

Dans un certificat médical de 1915, il est noté qu’il dessine beaucoup et sculpte des os de boucherie. Sa soif de liberté ne l'abandonne cependant pas et, entre 1914 et 1923, il s'évade cinq fois.

Vers 1930, il commence à réaliser des jouets et des figurines en bois habillées de matériaux de récupération. Il est découvert par Paul Éluard en 1943, alors que ce dernier, fuyant Paris, s'était réfugié en Lozère avec sa femme.

De retour à Paris en 1944, il y ramène trois sculptures de Forestier et les montre à Picasso et à QueneauDubuffet, qui n'avait pas encore inventé le terme d'art brut, découvre lui aussi Forestier chez Éluard. C'est à la suite de ce premier contact que Dubuffet se rend à Saint-Alban. 

Augustin Lesage

UNIQUEMENT SUR RENDEZ-VOUS

Au plaisir de vous rencontrer

Pour tout renseignement : galeriearthurborgnis@gmail.com