LOUIS SOUTTER 

1871 - 1942 / SUISSE

Louis Soutter - Galerie Arthur Borgnis

Louis Soutter produisit la plus grande partie de son œuvre d'une grande richesse au cours de son placement à l'hospice pour vieillards de Ballaigues (Jura) de 1923 à sa mort. Son cousin Le Corbusier, Jean Giono, les Fréres Vallotton, ainsi que ses amis réunis en Association des Amis de Soutter, des galeristes, éditeurs, conservateurs de musées, travaillèrent à faire découvrir son œuvre.

En 1945, Jean Dubuffet la découvrit grâce à Jean Giono. Dans un souci de préservation de son œuvre, il intégra Soutter dans sa collection d'Art brut

Afin d'éviter l'assimilation de l'œuvre de Louis Soutter à une production d'Art brut, Dubuffet spécifia qu'il ne souhaitait pas qu'elle fût exposée à côté de productions d'Art brut, Soutter étant trop cultivé dans le domaine artistique — de par ses études, ses activités de professeur de dessin et de musique aux États-Unis, de violoniste à son retour en Suisse — pour appartenir à l'Art brut. 

L'oeuvre de Louis Soutter figure dans toutes les plus belles collections publiques et privées. 

Louis Soutter est aujourd'hui considéré comme l'un des plus grands artistes suisses de la première moitié du XXe siècle